Richesse des expressions créoles et françaises : par Maître Laurence Hibade

Je remercie les clients qui, au détour de nos discussions confidentielles à l’occasion d’une consultation juridique ou du traitement d’une affaire, me font découvrir leurs expressions créoles et françaises riches de sens, de culture, d’humour et de générosité. Il me semble que l’utilisation de ces expressions les aide à poétiser les choses sèches de la vie.

J’ai alors une pensée pour Monsieur Hector Poullet qui a été mon professeur de créole au collège, pour Benzo qui venait dire ses contes dans mes écoles et pour tous les enseignants qui ont été mes professeurs de français.

Si en retranscrivant les expressions, je commettais des erreurs (dans la retranscription ou la définition), je remercie leurs transmetteurs, les clients uniquement, de m’en informer par un mail ou un appel au secrétariat.

Voici un florilège des expressions créoles et françaises offertes par les clients du cabinet. Je l’approvisionnerai au fil du temps :

  • “Un désordre en toto crase” (le 28/11/2019)

Expression définie par une dame aussi savante qu’élégante : “se disputer”.

  • “Yo ka bwè lèt sans compter ti bèf” (le 28/11/2019)

Ma traduction : “ils boivent le lait sans tenir compte des veaux” qui ont besoin du lait pour grandir.

La définition donnée par la dame savante et élégante : “ils se servent du lait nourricier (l’aliment vital) en ne se préoccupant pas de qui le produit, de comment il est produit et de qui en a besoin”.

  • “Réserver une poire pour la soif” (le 28/11/2019)

Le dictionnaire de l’Académie Française définit cette expression comme suit :
“Ménager, réserver quelque chose pour les besoins à venir”.

La définition donnée par la dame savante et élégante : “Réserver une parole pour la dire plus tard”.

  • “Mangnié cô a moun sans palé” (le 04/12/2019)

L’expression est offerte par une damoiselle aux boucles d’oreilles rouge bordeaux.

Ma définition : “diriger les gens sans avoir à leur parler”.

Note pour plus tard : Acquérir un dictionnaire de créole guadeloupéen dès que possible. Mes souvenirs des cours de créole écrit remontent à 25 ans.

https://www.youtube.com/watch?v=Hb_TAmEbozM (Un conte de Benzo – La poule de M. Hervé). Il serait intéressant que la vidéo soit sous-titrée en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *