Le Collectif national des maisons de naissance de France appelle à un soutien populaire pour la pérennisation des maisons de naissance

Il existe une Maison De Naissance en Guadeloupe, l’association “LE TEMPS DE NAÎTRE”, dont les locaux sont situés au 2ème étage de la Clinique les Eaux Claires sur le même palier que le service maternité de la clinique.

Le Ministère des Solidarités et de la Santé explique que :

Les « maisons de naissance » sont des structures autonomes qui, sous la responsabilité exclusive de sages-femmes, accueillent les femmes enceintes dans une approche personnalisée du suivi de grossesse jusqu’à leur accouchement, dès lors que celles-ci sont désireuses d’avoir un accouchement physiologique, moins médicalisée et qu’elles ne présentent aucun facteur de risque connu.

“Ces maisons de naissance, gérées par des sages-femmes, sont contiguës à un établissement de santé avec lequel elles passent convention, ce qui garantit une meilleure qualité et sécurité des soins en cas de complication ou de nécessité de transfert.

Elles offrent aux femmes une prise en charge moins technicisée du suivi de grossesse, de l’accouchement et du post-partum ; en revanche, elles n’assurent ni l’hébergement des parturientes et de leurs nouveau-nés ni la prise en charge des urgences obstétricales. Seules les femmes enceintes à bas risque de grossesse et d’accouchement sont concernées par ces structures.

La maison de naissance propose des cours de préparation à la naissance. Elle prépare les couples (hétérosexuels et homosexuels) et les femmes seules accompagnées d’un proche ou d’un(e) ami(e), notamment :

  • à l’accouchement physiologique et naturel,
  • au risque d’un transfert à la maternité de la clinique ou de l’hôpital lors du travail ou de l’accouchement,
  • à l’arrivée du bébé (soins du bébé, portage du bébé, allaitement par exemple).

Le Collectif National des 8 maisons de naissance de France font une campagne de communication afin que la population soutienne la pérennisation des maisons de naissance. Le Collectif explique que :

“Les huit Maisons De Naissance (MDN) de France sont en expérimentation depuis le 23/11/2015 jusqu’au 23/11/2020.

“Le rapport faisant le bilan de cette expérimentation doit être présenté par le ministère de la santé à l’assemblée nationale le 23 novembre 2019, un an avant la fin de l’expérimentation comme le prévoit la loi. Le gouvernement décidera ensuite de la pérennisation des maisons de naissance.

Le Collectif ajoute qu’il n’est pas acquis que le gouvernement décide de pérenniser les maisons de naissance en 2020. Il invite à soutenir leur pérennisation par des actions de solidarité populaire :

  • en signant et en partageant la pétition pour soutenir l’existence des maisons de naissance (18 278 signatures à cet instant) ici
  • en lisant et en commentant leur blog pour augmenter leur visibilité dans les moteurs de recherche : http://accoucher-maison-naissance.fr/

Laurence Hibade soutient la pérennisation des Maisons de naissance, ayant accouché en janvier 2019 à la Maison de naissance “LE TEMPS DE NAITRE” animée par les sages-femmes Olivia Plaisant, Béatrice Goffin, Laurette Ramel, notamment.

L’existence de la Maison de naissance LE TEMPS DE NAÎTRE est particulièrement importante en Guadeloupe, parce qu’elle complète les autres établissements publics et privés de santé chargés de la gestion des grossesses et des accouchements, d’autant plus depuis l’incendie du 28 novembre 2017 qui a désorganisé le Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre / Abymes (un nouveau CHU est en cours de construction aux Abymes).

https://www.youtube.com/watch?v=bTUeD0KQc_c (Et un jour une femme – Florent Pagny)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *