Le droit dans les relations humaines et dans la société

 

Qu’est-ce que le droit ?

Dans une société démocratique, c’est le droit en vigueur sur le territoire concerné qui pose l’ensemble des règles et des normes générales qui régissent les rapports entre les individus.

Le droit est donc à la base du fonctionnement de la société et des relations interpersonnelles.

Le droit définit les droits et les obligations de chacun, il prescrit ce qui est obligatoire, ce qui est autorisé et ce qui est interdit. En cas de non-respect d’une règle de droit, des sanctions sont prévues par la loi et prononcées par des institutions organisées par la loi.

Nul n’est censé ignorer la loi, cela signifie que la règle de droit doit être respectée par tous.

La règle de droit constitue la base des relations entre les gens parce qu’elle est générale (s’applique sur tout le territoire), impersonnelle (s’applique à tous les individus de la même façon) et elle ne dépend pas du choix de l‘individu de la suivre ou non. La règle de droit est permanente, cela signifie qu’elle est durable dans le temps et stable, de par son mode d’adoption, de modification et d’abrogation. La règle de droit est coercitive, elle doit être exécutée, elle entraîne la punition de celui qui ne la respecte pas, elle permet la réparation de celui qui a souffert de sa violation.

Ces éléments de sécurité et de stabilité permettent un fonctionnement cohérent et sécurisant de la vie en société.

Le droit est donc l’instrument permettant de faire se rencontrer des personnes qui peuvent vivre ensemble, chacune respectant l’identité et les choix de l’autre.

Image par Gordon Johnson de Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *